Portrait

BIO BREVE

PREMIERE VIE

Né le 26 juillet 1956, Patrick, à l’âge de 7 ans, suit ses parents au Cameroun, où il grandit jusqu’à ses 18 ans, (majorité supposée !)

L’Afrique restera sa terre de prédilection.

SECONDE VIE

Le retour, seul, à Paris, est rude.

Cette expatriation lui vaudra de rater son concours d’entrée à l’école vétérinaire.

Après une année d’errance, il entre à l’Ecole Nationale des Beaux Arts de Lyon.

Il en claquera violemment la porte 3 ans après, emmenant dans sa révolte 10 autres étudiants, pour fonder l’association « Populart ». Son objet est d’apporter la création artistique dans les milieux auxquels elle a le moins accès. (Rien que ça !)

S’ensuivent 9 années de pur bénévolat dans les hôpitaux psychiatriques, écoles pour enfants en difficulté, cités « sensibles », IMPRO, MAS et autres instituts spécialisés…
(Divers petits boulots alimentaires assurant la gamelle)

Une expérience artistique de 6 mois au Mexique portera définitivement le groupe vers la pratique de la fresque murale urbaine.

Dans sa dixième année, l’association Populart devient « Cité Création », qui applique à 200 % les préceptes post soixante-huitards : égalité des salaires, parité homme-femme, co-gérance tournante, décisions à l’unanimité,…

Après 28 années de connivence dévouée, il rompt avec le groupe, dont le changement radical de fonctionnement, d’objectifs et de valeurs ne lui convient pas.

TROISIEME VIE

Le retour, seul, chez lui, est rude.

Après une autre année d’errance, repartant de zéro, il passe un DESS puis décide de remonter une entreprise de fresques murales, en solo : A.FRESCO. Sa compagne Marion, fresquiste elle aussi, le rejoint. Ensemble, ils réalisent quelque 200 fresques publiques monumentales. (Rubrique « Fresques »)

De ses voyages autour du monde, il rapporte des contes et légendes qu’il transforme en textes versifiés et rimés, sous forme de fables.

32 d’entre elles seront mises en musiques et éditées sous forme de 4 CD (éditions Lugdivine). Chaque CD sera distingué avec par exemple 4 « fortissimo » dans Télérama pour les Fables des Amériques). (Rubrique « Fables »)

Puis il auto-édite un livre illustré de 52 fables. (Rubrique « Fables »)

Passionné de percussions africaines, il fonde le groupe WAX. (Rubrique « Wax »)

Il se met, sur le tard, à la composition de chansons, paroles et musiques. (Rubrique « Musiques »)

QUATRIEME VIE: Qui sait ?